Une histoire de la marche
Antoine De BAECQUE
ISBN : 9782262032524
370 pages

Synthèses historiques
03/03/2016

En partenariat avec France Culture, la première histoire de la marche, par un auteur – historien et journaliste – dont la surface médiatique n'est plus à prouver.


Des pèlerinages aux randonnées, des drailles transhumantes aux manifestations politiques, il n'y aura guère eu d'interruption dans la pratique de la marche. La circulation pédestre fait l'homme. Elle est une activité constitutive de l'être humain.
Pour en faire l'histoire, Antoine de Baecque part à la rencontre de toutes les formes de marches, et des hommes qui les pratiquent : les peuples et les métiers dont l'identité même semble nomade et pédestre, des Lapons aux Sioux, des colporteurs aux bergers ; les pèlerins, selon toutes les traditions, ceux qui remontent aux sources du Gange ou empruntent le Tôkaidô, comme les marcheurs de Compostelle et de La Mecque. Et si la marche a quasiment perdu ses professionnels, elle a inventé ses praticiens du week-end, ses usagers du temps libre, les randonneurs. Mais l'on chemine aussi en ville, depuis l'apparition des promenades urbaines du XVIIe jusqu'aux « manifs » les plus récentes.
Qu'elle permette de mieux vivre, de survivre ou qu'elle soit le support incarné de revendications, la marche a une histoire. Antoine de Baecque, nourri aux sources les plus diverses, déploie ses talents d'historien et de conteur pour offrir un livre profondément original et vivant.
Historien, critique et professeur d’histoire du cinéma à l’Ecole normale supérieure, Antoine de Baecque a récemment publiéLa Traversée des Alpes. Essai d’histoire marchée (Prix Ptolémée du Festival international de géographie, Prix Augustin-Thierry des Rendez-vous de l’histoire de Blois), Les Voix de Compostelle, ainsi que Les Nuits parisiennes XVIIIe-XXIe siècle.

Lire la suite

L'historien Antoine de Baecque évoque "une histoire de la marche" dans un livre substantiel, passionant. Il récapitule un savoir et ouvre de nouvelles voies de recherche.