Mon patient Sigmund Freud
Tobie NATHAN
ISBN : 9782262021122
468 pages

23/03/2006

Tobie Nathan racontant Freud dans une fiction ébouriffante, alors que s'annonce le 150e anniversaire de la naissance du père de la psychanalyse (en mai 1856), on ne pouvait rêver meilleure confrontation. On y retrouve les préoccupations d'un Tobie Nathan toujours aussi impertinent, frondeur et... sans maître !



Vienne, 1908. Isaac Rabinovitch, étudiant en médecine, croise le chemin de Sigmund Freud. Le grand professeur, déjà célèbre, s'attache à ce jeune Candide et lui parle librement : ses amours, ses rancoeurs, ses jalousies, autant de confidences qu'Isaac consigne dans un journal. Jour après jour, il y raconte les faits et gestes du maître, mais aussi la vie dans la Vienne finissante de 1900. S'y dévoilent tout ce qui n'a pas été dit sur la psychanalyse, la vie privée de Freud, le comportement des premiers psychanalystes, les excès et les folies d'une révolution dans le siècle.
Un jour de décembre 2003, ce document dont personne ne soupçonnait l'existence tombe entre les mains d'un chercheur expatrié. Mais plus le lecteur entre avec passion dans la vie de cet inconnu surgi du passé, plus les malheurs l'accablent, comme si une malédiction était attachée à ce manuscrit dont il a hérité par hasard.
Croisant passé et présent, vérité et fiction, Tobie Nathan réussit là un roman d'une totale liberté et d'une audace inouïe.

Réputé pour ses travaux en ethnopsychiatrie, Tobie Nathan mène en parallèle une carrière d'écrivain : il a écrit de nombreux romans (dont un porté à l'écran, Saraka Bô) et une pièce de théâtre, La Damnation de Freud. En 2005, il a participé au Livre noir de la psychanalyse.

Réputé pour ses travaux en ethnopsychiatrie, Tobie Nathan mène en parallèle une carrière d’écrivain : il a écrit de nombreux romans (dont un porté à l’écran) et une pièce de théâtre. En 2005, Tobie Nathan a participé au Livre noir de la psychanalyse.

Lire la suite