Marguerite de Valois
Eliane VIENNOT
ISBN : 9782262023775
656 pages

Tempus
01/09/2005

La biographie de référence. Réinventée par Alexandre Dumas sous le nom de reine Margot, Marguerite de Valois (1553-1615) fut en réalité une grande reine, cultivée, habile en politique et maîtresse de sa vie.



Fille du roi Henri II et de Catherine de Médicis, soeur de Charles IX et d'Henri III, femme d'Henri IV, le pedigree royal de Marguerite de Valois (1553-1615) est impressionnant. Une telle parenté aurait pu étouffer la personnalité d'un être faible. La jeune Marguerite, douée d'une grande intelligence politique, montre un appétit d'ogre pour les affaires de ce monde et s'impose comme femme politique, érudite, mécène, polémiste, féministe et enfin mémorialiste, dont l'oeuvre fut sans cesse rééditée...
S'appuyant sur les écrits de Marguerite et les études les plus neuves sur la Saint-Barthélemy ou l'accession au pouvoir d'Henri IV, Eliane Viennot confronte dans cette biographie très moderne la grande reine oubliée par l'Histoire à Margot, son double imaginé par Alexandre Dumas et passé à la postérité sous les traits d'une princesse dévergondée.

Membre de l'Institut universitaire de France (IUF), Eliane Viennot est professeure de littérature de la Renaissance à l'université de Saint-Etienne et présidente de la Société pour l'étude des femmes de l'Ancien Régime (SIEFAR).

Professeure à l’université de Saint-Etienne et membre honoraire de l’Institut universitaire de France, Eliane Viennot a fondé la Société internationale pour l’étude des femmes de l’Ancien Régime et l’Institut Emilie du Châtelet. Spécialiste des femmes d’Etat de la Renaissance (notamment de Marguerite de Valois, dont elle a édité les œuvres complètes), elle travaille depuis les mobilisations pour la parité à cette histoire des femmes et du pouvoir en France – la première du genre.

Lire la suite

Du même auteur

Et la modernité fut masculine (1789-1815)La France, les femmes et le pouvoir La France, les femmes et le pouvoir