Le siècle de Louis XIV
Directeur : Jean-Christian PETITFILS
COLLECTIF

ISBN : 9782262048297
488 pages

Synthèses historiques
30/04/2015

Pour le tricentenaire de la mort de Louis XIV, une entreprise sans précédent, conçue et dirigée par le plus grand biographe du grand roi.

C'est Voltaire qui, en 1751, proposa publiquement l'expression de « Siècle de Louis XIV », qui depuis lors s'est imposée pour qualifier la période sans doute la plus éclatante de l'histoire de France, de 1643 à 1715. Ce rayonnement n'alla certes pas sans ombres, et le bilan présenté ici ne dissimule pas, à côté des grandeurs du règne, les misères du temps. De plus, loin d'être immobile, ce grand siècle fut une période de maturation et de transformation de la société, sous tous ses aspects. Aussi cet ouvrage traite-t-il tout autant de la personne royale que du mode de gouvernement, de l'économie du royaume et de la religion que de la guerre, de l'entourage du roi que de la politique extérieure et des mouvements populaires, sans oublier les arts et les lettres.

Pour dresser ce panorama, à l'occasion du tricentenaire de la mort du Roi-Soleil, Jean-Christian Petitfils, dont le Louis XIV, paru en 1995 et lauréat du Grand Prix de la biographie (histoire) de l'Académie française, fait autorité, s'est entouré d'une vingtaine d'historiens qui se sont distingués par leur connaissance de cette période : Jean Barbey, Lucien Bély, Yves-Marie Bercé, de l'Institut, Emmanuel Bury, Jean-Philippe Cénat, Jean-Marie Constant, Joël Cornette, Bernard Cottret, Mathieu Da Vinha, Sylvio De Franceschi, Jean-Paul Desprat, Françoise Hildesheimer, Jean-Claude Le Guillou, Alexandre Maral, Emmanuel Pénicaut, Jean-Pierre Poussou, Thierry Sarmant, Jean-François Solnon.


"D'un bout à l'autre de ces vingt chapitres d'une clarté magistrale, le lecteur apprend, révise ou découvre ce qu'il croyait savoir du roi et de son temps."

"Un ouvrage sans précédent qui rassemble les meilleurs historiens actuels du Grand Siècle et embrasse tous les aspects d'un règne dont la longueur (1643-1715) n'a dégal que le prestige et son empreinte durable sur les destinées de la France."

"Brillant. [...] Un livre qui en vaut plusieurs."

Du même auteur

Le masque de ferLouis XVIFouquetLa transparence de l'aube