Le grand tournant
Paul KENNEDY
Traducteur : Antoine BOURGUILLEAU

ISBN : 9782262037086
464 pages

Synthèses historiques
27/09/2012

Le nouveau livre, très attendu, de Paul Kennedy sur la Seconde Guerre mondiale. Une approche inédite du conflit.



La Seconde Guerre mondiale fut gagnée par les Alliés entre la conférence de Casablanca de janvier 1943 et la libération de Paris en août 1944. Mais ce succès ne fut pas obtenu par la simple application des idées de Roosevelt et de Churchill. Il nécessita des mois d'expérimentation d'une stratégie de défaite de l'Axe.
Pour l'expliquer, Paul Kennedy raconte et analyse cinq grandes campagnes, qui sont autant de moments clés sur le chemin de la victoire : la bataille d'Angleterre ou les enjeux de la suprématie aérienne ; celle de l'Atlantique ou la question de la domination sous-marine ; les combats d'Afrique du Nord et du front de l'Est ou comment la Blitzkrieg fut contrée ; le débarquement de Normandie ou la complexité des opérations amphibies ; la guerre du Pacifique, enfin, ou l'étude des contraintes posées par la « tyrannie de la distance ».
Au coeur du récit se trouvent les « hommes de l'ombre », ces membres des corps intermédiaires oubliés de l'histoire – capitaines du génie, Seabees, ingénieurs civils et militaires. Car rien ne pouvait être fait par les seuls chefs ou les seuls soldats, marins et aviateurs, quels que furent leur talent et leur sacrifice.
En éclairant les cinq moments décisifs du conflit, en questionnant le rôle des « cultures de l'encouragement » et de l'innovation, en reliant entre elles les histoires individuelles de
ces acteurs charnières, Paul Kennedy découvre plusieurs données essentielles qui manquaient à l'explication de la victoire des Alliés et renouvelle en profondeur l'histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Historien britannique, Paul Kennedy détient la prestigieuse chaire d'histoire des relations internationales de la London School of Economics et enseigne à l'université Yale. S'il a publié plusieurs ouvrages sur la compétition entre les grandes puissances et la guerre du Pacifique, il est surtout l'auteur de l'ouvrage, devenu culte, Naissance et déclin des grandes puissances.

Paul Kennedy, historien britannique, détient la chaire d'Histoire des Relations Internationales de la London School of Economics et enseigne l'histoire à l'Université de Yale. S'il a publié plusieurs ouvrages sur la compétition entre les grandes puissances et la guerre du Pacifique, il est surtout connu en France pour l'ouvrage, devenu culte, Naissance et déclin des grandes puissances, traduit en 23 langues. Jean-François Revel lui reconnut d'avoir explicité « le principe du cycle ascension-déclin» et Emmanuel Le Roy Ladurie le qualifie de « synthèse merveilleusement documentée sur cinq siècles ».

Lire la suite

Du même auteur

Le grand tournantHistoire du monde, tome 3Histoire du monde