Le goût des bijoux
Lydvine SCORDIA
ISBN : 9782262040802
240 pages

Beaux-livres & albums
16/05/2013

Le bijou comme moyen de revisiter l'histoire de France, étant chargé de sens religieux, politique, artistique, social, technique et économique.



Ce beau livre convie les lecteurs à une promenade dans l'histoire de France à travers l'élaboration, la fabrication et la diffusion des bijoux. Illustré par cent cinquante représentations, Le Goût des bijoux donne à voir l'extrême diversité de ceux qui les portaient (des princes aux simples gens) et la grande variété des sources utilisées : littéraires (les ferrets de la reine des Trois mousquetaires de Dumas), picturales (musées, manuscrits), textiles (La Dame à la licorne), collections publiques et privées, sans oublier les bijoux portés. Certains sont non seulement singuliers mais emblématiques, comme le talisman de Charlemagne, passé à l'impératrice Joséphine puis à Napoléon III, aujourd'hui au Palais du Tau à Reims. Ou comme le collier de Marie-Antoinette qui, par le scandale qu'il causa, contribua à discréditer un peu plus la monarchie finissante. L'approche choisie valorise l'objet bijou : celui qui l'a fabriqué, comment il l'a fabriqué. Elle s'attache également à retracer l'évolution de la clientèle : d'abord réservé aux princes et aux prélats, le port du bijou se diffuse dans toute la société et se féminise.

Lydwine Scordia , agrégée et docteur en histoire, enseignant-chercheur à l'université de Rouen, a reçu le Prix national du livre du Moyen Age 2010 pour l'édition du Livre des trois âges (manuscrit Smith-Lesouëf 70 de la BnF).

Lydwine Scordia, agrégée et docteur en histoire, enseignante - chercheur, a participé à plusieurs colloques et publiéLe Livre des trois âges (fac-similé du manuscrit Smith-Lesouëf 70) de la BNF.





Lire la suite