La reine Victoria
Jacques de LANGLADE
ISBN : 9782262070397
512 pages

Tempus
08/06/2017

Un portrait complet de la reine Victoria, incarnation de l'apogée de l'Empire britannique, mais personnalité paradoxale.

Devenue reine à dix-huit ans en 1837, Victoria se montre tout de suite indépendante de sa mère et de l'amant de celle-ci. Elle règne seule, aimant les hommages et les fêtes avant d'épouser par amour un prince allemand, Albert de Saxe-Cobourg-Gotha, avec qui elle aura neuf enfants. Leurs mariages avec des têtes couronnées valurent à la reine le surnom de « grand-mère de l'Europe ».
Energique et autoritaire, respectant le régime parlementaire tout en ne manquant pas de manifester ses opinions et ses préférences, adorée de son peuple — du moins après son veuvage en 1861 —, dissimulant sous un masque austère des caprices, des élans, des passions, Victoria a fortement contribué à l'aura de la monarchie qui subsiste aujourd'hui. Elle meurt en 1901. Son règne, l'un des plus longs de l'histoire, marqua l'apogée de l'Empire britannique, alors première puissance mondiale. Le portrait vivant d'une femme passionnée et d'une souveraine exemplaire.
Jacques de Langlade a publié plusieurs ouvrages dont, chez Perrin, Disraeli. Le fou de la reine Victoria et La Mésentente cordiale.

Lire la suite