Joséphine
Pierre BRANDA
ISBN : 9782262040864
464 pages

Biographies
07/01/2016

Au-delà des images et des caricatures toujours reproduites, la découverte d'une autre Joséphine, attachante et troublante.

Elle ne s'appelait pas Joséphine de Beauharnais, mais Marie-Joseph-Rose de Tascher de La Pagerie. C'est par la grâce de Napoléon qu'elle prit le nom de Joséphine, puis le titre d'impératrice. Ce premier mystère en cache beaucoup d'autres, dont Pierre Branda lève successivement les voiles. Certes, la Créole avait la grâce du cygne, dont elle se fit un instrument efficace, au point d'être désignée comme « l'incomparable », de sa naissance à la Martinique en 1763 jusqu'à sa mort à Malmaison en 1814. Mais, bien plus que ses prouesses et ses trahisons amoureuses réelles ou supposées, l'auteur fait valoir la femme de réseaux, d'influence et d'argent, l'hostilité jamais démentie du clan Bonaparte à son égard et envers ses deux enfants, son goût pour la nature et les arts, et surtout ce lien complexe et indéfectible avec Napoléon dont elle accompagna la vertigineuse ascension sans connaître la chute ultime. Loin de la légende noire comme des potins anecdotiques, Pierre Branda redonne vie à une femme de tête autant que de corps aux prises avec la grande histoire, dont elle sut tirer parti tout en subissant ses coups.

"Au-delà de l'image de la femme superficielle, l'histoirien Pierre Branda réhabillite l'impératrice."

Pierre Branda lève avec délicatesse les voiles de celle qui devint impératrice par la grâce de Napoléon. Il en résulte un portrait nuancé.

Loin des clichés misogynes, Pierre Branda publie une biographie fouillée de la vie de cette femme d'influence.

Le grand spécialiste de la période napoléonienne Pierre Branda revisite dans cette biographie novatrice un mythe féminin.

Directeur du patrimoine de la Fondation Napoléon, le Niçois Pierre Branda est l’auteur de nombreux travaux sur l’Empereur, parmi lesquels Le Prix de la gloire. Napoléon et l’argent ; Napoléon et ses hommes. La Maison de l’Empereur et, chez Perrin, La Guerre secrète de Napoléon. Île d’Elbe 1814-1815.

Lire la suite

Du même auteur

1814 La Campagne de FranceLa guerre secrète de NapoléonLa saga des Bonaparte