Histoire du Consulat et du Premier Empire
Jean-Philippe REY
Préface : Thierry LENTZ

ISBN : 9782262044534
448 pages

Synthèses historiques
17/11/2016

L'histoire des deux régimes qui ont enfanté la France moderne et modelé toute l'Europe.


Dans le prolongement de la Révolution, l'époque napoléonienne accouche littéralement de la France moderne et la projette sur le continent. Autour des fameuses « masses de granit », les créations institutionnelles se multiplient. Elles accompagnent la mise en place d'un régime autoritaire qui satisfait la plupart des attentes et constitue paradoxalement une étape décisive dans l'avènement de l'État de droit en France. L'oeuvre de pacification intérieure a comme corollaire la guerre extérieure, et les victoires militaires créent les conditions pour qu'émerge un type inédit d'administration de l'Europe.
Napoléon pense et construit au fil de ses succès un système continental dominé par la Grande Nation, sans chercher toutefois à imposer aveuglément un modèle uniforme. Au contraire, même s'il ne renonce pas à l'idéal modernisateur des Lumières, il se comporte vis-à-vis de ses conquêtes de façon très empirique. Chacune d'entre elles est traitée différemment selon son importance géopolitique, son éloignement du centre et son ancienneté. C'est la difficulté à stabiliser ce système complexe ainsi que la force des sentiments libéraux et nationaux qu'il a malgré lui déchaînés qui expliqueront son échec final, prélude à l'abaissement durable de la France dans l'ordre international.
Une synthèse dense et bien rythmée renouvelant la vision de cette période grâce à la prise en compte de l'historiographie récente, française et étrangère.


Une nouvelle vision des deux régimes qui ont donné naissance à la France moderne.

Docteur en histoire, Jean-Philippe Rey est professeur agrégé en classes préparatoires aux grandes écoles à Lyon. Il a notamment publiéAdministrer Lyon sous Napoléon et, avec Bruno Benoit, Les Cent-Jours.

Lire la suite

Du même auteur

Le 18 BrumaireChroniques de Sainte-HélèneUne PassionLa mort de Napoléon