Aristide Briand
Bernard OUDIN
ISBN : 9782262065171
992 pages

Tempus
17/03/2016

La biographie référence de celui qui incarne le mieux l'esprit de la IIIe République, dans sa grandeur comme dans ses faiblesses.

Né en 1862, Aristide Briand incarne à lui seul les grandes mutations de la IIIe République. Pendant trente ans, onze fois président du Conseil, vingt-six fois ministre, il joue les premiers rôles, en France d'abord, puis sur la scène internationale. En 1905, il est l'artisan de la loi de séparation des Eglises et de l'Etat. Pendant la Première Guerre mondiale, il tient la barre du pays durant un an et demi, notamment au moment décisif de Verdun. Mais, hanté par le carnage, il s'efforce dans les années vingt d'en prévenir le retour. Sa carrière prend une autre dimension. L'habile politicien devient le « pèlerin de la paix » ; il est l'homme de la réconciliation franco-allemande, du projet initial d'intégration européenne. Son action lui vaut le Prix Nobel de la paix en 1926. Il meurt, en pleine gloire, en 1932, à la veille d'assister à l'effondrement de son oeuvre.
Bernard Oudin a publié plusieurs ouvrages dont, chez Perrin, Histoires de Londres, Histoires de Berlin et Défendre ! Les ténors du barreau, de la Révolution à nos jours.

Lire la suite

Du même auteur

Défendre !Histoires de Berlin